Alternatv.fr » Go vape » Cigarette électronique sans nicotine : que faut-il savoir à ce sujet ?

Cigarette électronique sans nicotine : que faut-il savoir à ce sujet ?

Les vapes d’aujourd’hui sont allées loin et ne sont plus similaires aux bâtonnets anticancéreux avec un énorme format. De nombreux matériaux sont intégrés dans ces cigarettes électroniques et leur principe de fonctionnement est très simple :

  • Embout buccal : communément appelé drip tip, il est livré avec un vaporisateur, mais vous pouvez en acheter en bois ou en verre?;
  • un atomiseur : Les atomiseurs sont différents et chaque type a ses propres avantages et inconvénients?;
  • un connecteur : il est très important que la broche de l’atomiseur corresponde au connecteur de la batterie, il est donc important de savoir que le premier et le second ont plusieurs options.

Pour ce qui est de la batterie de base ou « mod ». Il existe de nombreuses variantes : eGo, petite et semblable à une grosse cigarette ; mods avec une batterie intégrée?; mods avec une batterie remplaçable, divisé en box mods (simple-batterie et double-batterie) et la cylindrique, et ce n’est qu’une division superficielle !

Si vous souhaitez en savoir plus sur les cigarettes électroniques et avoir davantage d’informations n’hésitez pas à consulter le site suivant : ecig-o-bec.com

Les composants internes de la cigarette électronique

Au cœur de tous les éléments d’évaporation et des atomiseurs entretenus se trouve une spirale. Il peut être en nichrome, féchral, nickel, titane, inox ou autres.
À travers les connecteurs (généralement des trous dans le système d’évaporation avec des boulons pour y fixer le fil, mais il arrive aussi que le fil en spirale lui-même agisse comme un connecteur, ou un fil.

La spirale est connectée avec un plus et un moins (qui, bien sûr sont connectés, via le connecteur et le mod, avec le plus et le moins de la batterie).

Pour ce qui est de la mèche, c’est un fil en céramique, coton ou encore un treillis métallique).